La référence de la mise sous pli automatique par RBS France.

Notre guide d’achat

Comment bien choisir sa machine de mise sous pli ?

Suivez notre guide d’achat de mise sous pli pour trouver la machine qui correspond à vos besoins. Facilitez la gestion et le traitement de votre courrier sortant en automatisant cette tâche chronophage de la mise sous pli. Courriers, facturations, relances, gestion interne, mailing, redonnez de l’efficacité à vos opérations postales.

Format, enveloppes, pliage, rendement, autant de paramètres à prendre en compte lors de l’achat d’une machine de mise sous pli. Suivez notre guide d’achat détaillé pour choisir la mise sous pli qui correspond aux besoins de votre entreprise.

Mise sous pli automatique, les bons formats

Le format papier pour la mise sous pli

Les machines de mise sous pli que nous vous proposons travaillent généralement jusqu’au format A4 (norme DIN). La gestion du pliage prend également ce format en référence. C’est le format de papier le plus commun dans le monde professionnel et dans l’impression.

Certaines mises sous pli automatiques vont aussi gérer des formats spécifiques. Ces médias particuliers seront toujours restreints à une largeur maximale de 210 mm. Vous pourrez ainsi ajouter à vos courriers des médias plus originaux, comme des brochures ou des flyers. Ces médias spéciaux ne seront pas concernés par la fonction pliage de la mise sous pli. Cette fonctionnalité se retrouve sur les machines de mise sous pli « avec encart ».

Le format des enveloppes pour la mise sous pli

Les enveloppes au format C5 (demi-format) et C5/6 (format DL+ / lettre) sont les formats privilégiés par les machines de mise sous pli automatiques.

Une enveloppe C5/6 peut contenir des feuilles A4 pliées en 3 (pli roulé ou Z) ou des médias au format A5 pliés en 2 (pli simple).

Une enveloppe C5 ou demi-format peut contenir des feuilles A4 pliées en 2 (pli simple) ou des supports au format A5 directement.

Découvrez les types de pliage pour la mise sous pli automatique.

Attention, les machines de mise sous pli automatique ne fonctionnement pas de manière optimale avec tous les types d’enveloppes. Nous recommandons l’utilisation d’enveloppes dites « mécanisables ».

Ces enveloppes mécanisables sont spécialement conçues en papier vélin blanc pour être utilisées à forte cadence. Dans toutes sortes de situations, la mise sous pli, l’affranchissement ou le tri, ce type d’enveloppe est recommandé. La fermeture de ces enveloppes mécanisables se fait à l’aide d’une pâte spéciale, qui est activée par humidification lors de la dernière étape de collage de la mise sous pli.

Le rendement mensuel d’une machine de mise sous pli

Le rendement mensuel est la donnée de référence qui permet de mieux évaluer ses besoins. Chaque machine est donnée avec un rendement mensuel indicatif qui permet de garantir un fonctionnement optimal dans la durée.

Parmi notre sélection de machines de mise sous pli automatiques, vous trouverez des modèles pouvant effectuer de 4000 à 20’000 plis par mois. Ce rendement mensuel est la meilleure donnée pour évaluer la capacité de votre besoin.

Jusqu’à 130 plis par jour, nous vous recommandons des machines comme l’AUTO PLIS V1 ou l’AUTO PLIS V2. Équipées de deux stations d’alimentation, ces mises sous pli vont correspondre à vos besoins. Dès que vous devez réaliser une vingtaine de courriers par jour, pensez à ces machines de mise sous pli.

Différents bas de réception possibles sur la mise sous pli AUTO PLIS V3

Au-delà et jusqu’à 600 plis par jour, les machines de mise sous pli concernées deviennent des machines à plus haut rendement. Les mises sous pli AUTO PLIS V3 et AUTO PLIS V4 tiennent ces cadences. Ces modèles de mise sous pli plus poussés vous proposeront même de nouvelles fonctionnalités pour rentabiliser encore un peu plus le traitement du courrier au sein de votre structure.

ut nec Aenean at mattis mi,