La référence de la mise sous pli automatique par RBS France.

Mise sous pli, comment ça marche ?

Avec une seule manipulation de votre part, une machine de mise sous pli plie votre courrier selon différentes techniques de pliage, l’insère dans une enveloppe au format adapté, puis scelle cette enveloppe.

Simple et rapide, vous n’avez qu’à placer vos documents dans les bacs correspondants. Utilisez les différentes stations pour répartir les pages de vos courriers. Certaines machines permettent de personnaliser ces bacs et leur utilité, comme l’AUTO PLIS V3. Placez ensuite les enveloppes adaptées dans leur bac d’alimentation. Appuyez sur « Start » pour lancer le processus. Vous pouvez maintenant vaquer à vos activités pendant que la machine de mise sous pli s’occupe de tout.

Plier vos documents

La première fonction d’une machine de mise sous pli est le pliage de vos documents. L’alimentation automatique de la machine de mise sous pli va prendre une à une les feuilles (par une ou deux feuilles selon les réglages de vos bacs d’alimentation). La machine va assembler vos pages et plier votre courrier complet de façon précise et propre.

Il est possible de traiter tous types de papier afin de le mettre sous enveloppe. Chaque machine de mise sous pli travaille sur différents formats, grammages et types de pli.

Le pliage est donc une étape essentielle de la mise sous pli de vos communications par courrier. Choisissez le pli idéal selon la nature de vos documents, simplicité, confort ou design.

Selon les modèles, la disposition et les options des bacs d’alimentation vont vous permettre de réaliser des projets plus spécifiques. Par exemple, l’AUTO PLIS V1 va travailler sur deux alimentations en papier, soit deux feuilles pliées par enveloppe maximum. L’AUTO PLIS V2 possède une station supplémentaire qui va lui permettre d’insérer un autre document. Ce document supplémentaire n’est pas affecté par le pliage et sera inséré directement dans l’enveloppe. Il s’agit d’un encart. Vous pourrez utiliser cette troisième alimentation pour glisser des flyers, des coupons ou des enveloppes-réponses dans vos courriers.

Insérer votre courrier

La machine de mise sous pli va mettre vos documents maintenant pliés sous enveloppe. Là aussi, de nombreux formats sont pris en charge par les différentes machines de mise sous pli.

Vous aurez mis en place au préalable les enveloppes adaptées à la configuration choisie dans le bac d’alimentation prévu à cet effet. Suite au pliage de vos documents, la machine de mise sous pli va prendre une enveloppe et y insérer les documents pliés, le tout sans aucune nouvelle action supplémentaire de votre part.

Coller vos enveloppes

La fermeture de l’enveloppe est aussi gérée lors du processus de mise sous pli. Un réservoir d’eau dans la machine va permettre d’humidifier la colle des enveloppes placées dans la machine. Ce réservoir se recharge rapidement et se replace en toute simplicité sur la machine.

Pour faciliter ce processus de collage de l’enveloppe, il est recommandé d’utiliser des enveloppes mécanisables. Ce type d’enveloppe facilitera aussi le passage de celles-ci dans la machine.

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour choisir votre machine de mise sous pli automatique.

Plus d’options, plus de possibilités

Certaines machines de mise sous pli vont même plus loin. Vous pouvez les relier à un système d’acheminement du courrier pour gérer l’adressage et l’étiquetage de vos lettres. Dans les plus grosses structures, pour un service courrier efficace, intégrez directement l’AUTO PLIS V4 à votre chaîne d’affranchissement.

Certains modèles de mise sous pli automatique vont être adaptables à votre usage. Configurez les bacs d’alimentation de l’AUTO PLIS V3 pour correspondre à vos besoins.

Utilisez les réglages enregistrables en mémoire pour sauvegarder vos travaux, vos formats et vos plis. Vous gagnerez du temps lors de votre prochaine utilisation. Programmez vos différentes tâches pour passer plus rapidement de l’une à l’autre.

Pour aller plus loin, les machines de mise sous pli peuvent aussi être équipées de lecteur de codes OMR et OCR. À la préparation de votre courrier, la machine scanne le code présent sur la page de votre document pour effectuer des actions spécifiques à chaque courrier.

Un exemple concret : vous devez envoyer un courrier en français et en anglais. Vous insérez un code sur votre courrier. Vous disposez les deux versions de l’encart dans les bacs d’alimentation de la machine. Lors de l’assemblage du document, la machine va scanner ce code et prendre le bon encart dans le bac d’alimentation correspondant.

Toujours dans un souci d’automatisation du traitement de votre courrier, réalisez des tâches poussées très simplement avec une machine de mise sous pli automatique.

amet, porta. in luctus efficitur. ipsum ut ut Donec risus eleifend